"STP" pour Sans Titre Pertinent...Comme ci mes titres sont pertinents d'habitude...rhalalala  j'vous jure (dieu)

Sortie direction médiathèque puis centre ville, le canal semblait bien vide jusqu'au moment ou j'ai croisé le chemin de quelques gardons, je décide donc de mettre un bas de ligne armé d'un hameçon N°14 et de pâte Mystic, oué oué chui un dingue moi, chui comme ça.
Deux ou trois gardons plus tard, je les installe sur une monture mort manié, et j'arrive enfin a faire bouger les brochets...J'en loupe deux de 45/50cm, par contre eux n'ont pas manqué de déchiqueter mes gardons, je me retrouve à chaque fois avec une sorte de bouillie sur mes montures, il ne m'en reste plus qu'un pour la journée.

Au moment ou j'me dis que j'arrive pas a faire la différence entre une touche de petit brochet et un herbier, j'ai un semblant d'accroche dans un herbier, mais je ferre quand même comme un bourrin et j'ai bien fait car l'herbier me renvoi un reflet blanc et donne des coups de tête et essaye de regagner le fond.

IMG_4212
Mon herbier anorexique de 60cm

Mon dernier gardon ressemblant à un croustibat vomi, je rejoins le centre ville. Juste avant, j'me rend compte qu'il y a vraiment des gros cons incapable de respecter les choses :s

IMG_4215
C'est bien la connerie humaine qui peut donner un idée de l'infini

J'avais oublié qu'il y avait autant de touristes le dimanche aprem, et ça se voit que je n'y pêche plus, personne n'ayant reprit le relais, du coup il y a une prolifération de végétation dans l'eau, ce qui à le dont de foiré la nage du leurre à chaque lancé.

IMG_4217

Arrivé aux halles, je lance un mini sammy derrière le pont, j'vois un reflet puis un poisson qui me fait une triple attaque sur mon leurre...bah sur les trois attaques, ils les a tous raté. J'installe un petit petit rapala, et cette fois ci, je ne sais pas si c'est le même poisson, mais en tout cas, il l'a bien choppé cette fois, et ne desserre pas les machoires une seconde. Et voilà un beau chevesne de 51cm

Y'a pas de photo car ma batterie était morte, et j'avais déjà bien fatigué le poisson pour réussir à le sortir.